Notre métier

Un expert automobile peut être saisi par :

Sa mission principale consiste à déterminer la valeur d’un véhicule terrestre à moteur (auto,moto, poids lourd, camping car, machine agricole, etc.) ou, s’il intervient après un sinistre, à établir l’origine du sinistre et évaluer le montant des dommages.
Il doit dans ce cas tout mettre en œuvre pour remplir sa mission.

L’expert en automobile est tenu de procéder à toutes les investigations nécessaires à l’examen du véhicule et doit notamment déterminer :

  • l’origine et l’étendue des dommages,
  • les circonstances du sinistre,
  • le montant des réparations nécessaires à la remise en état du véhicule.

Il intervient généralement à la suite d’un accident pour évaluer les dommages et chiffrer le coût des réparations, mais il peut intervenir également dans les litiges mettant en cause les professionnels de l’automobile (malfaçon, non-façon, vice caché).
Ces dernières missions constituent une réelle diversification de l’activité de l’expert en automobile puisqu’elles proviennent d’assureurs de protection juridique ou d’assureurs de responsabilité civile (garages, centre de contrôle technique...).
L’expert peut aussi intervenir à la demande d’un particulier, des forces de police, des services municipaux (fourrière), d’un notaire et des Tribunaux.

Dans tous les cas, il assure une mission de sécurité publique qui a été plus particulièrement consacrée par le législateur dans le cadre des procédures VGA (Véhicule Gravement Endommagé), VEI (Véhicule Economiquement Irréparable) et VE (Véhicule Endommagé).